Ayo est de retour avec un nouvel album éponyme

Par 06/10/2017

AYO

Après quatre ans d’absence, Ayo est de retour avec un nouvel album éponyme, emmené par les titres « I’m A Fool » et « Paname ». A cette occasion, la chanteuse nous a reçu dans un cadre unique : le studio Gibson à Paris, pour nous parler de ce disque.

C’est au milieu des guitares, dans un décor assez exceptionnel, qu’Ayo nous a accueilli, tout sourire, pour nous parler de ce cinquième album, composé de 14 titres. La chanteuse, qui a toujours beaucoup voyagé, a travaillé ce disque à Brooklyn, où elle s’est installée avec sa famille. Si selon elle il n’y a pas d’endroit unique pour faire de la musique, Ayo a enregistré ses titres chez elle, dans sa chambre, sur un téléphone. Une première pour elle, qui lui a permis de prendre le contrôle de cet opus, et de le rendre plus intimiste.
Dans le titre Paname, elle chante son amour pour la capitale française, qui l’a vu grandir musicalement. « C’est à Paris que j’ai ressenti la magie pour la première fois de ma vie car j’avais enfin un public. Le fait que des gens écoutent réellement les chansons que je jouais avec ma guitare m’a profondément touché et m’a redonné une toute nouvelle confiance en moi. Ici à Paris, j’avais l’impression d’être à ma place pour la première fois de ma vie ».
Lorsqu’on lui demande s’il y a des thèmes qu’elle n’a pas réussi à aborder, elle nous répond qu’elle ne réfléchit pas à ce qu’elle va écrire, mais que l’inspiration vient à elle. Comme avec « Boum Boum », une chanson assez dure avec une vraie critique du pouvoir : « Cette chanson est arrivée vers moi, c’était ce que je voulais dire à ce moment. Il y a un peu plus de deux ans, il y avait un garçon qui s’appelait Mike Brown, qui a été tué par la police à Ferguson. J’ai mis la télévision et j’ai vu cette histoire, ils ont parlé de ce qui s’était passé. Il y avait une maman avec ses enfants et le journaliste lui a demandé ce qu’elle a dit leur a dit : de ne jamais courir quand la police est là. C’est, je trouve, comme si on dit à un enfant de ne jamais jouer. J’ai trouvé ça triste, et j’ai écrit cette chanson à ce moment là, en 40 minutes. Les claps sur le titre avec les enfants qui chantent, c’est venu de là ».
Mère de trois enfants, Ayo nous confie avec fierté pouvoir danser avec son fils dans les bras (né en mars dernier) sur le titre « Forever and Beyond ». Un amour pour ses bouts de chou qu’elle dévoile dans le titre « Cupcakes And Candies », la chanson la plus légère du disque. « J’adore la pâtisserie et les bonbons, mais c’est surtout une déclaration à l’amour que j’ai pour mes enfants : même si j’aime tout ça, il n’y a rien de plus sucré que les bisous de mes enfants ». Elle y évoque d’ailleurs les éclairs à la vanille, et nous avons sauté sur l’occasion pour lui en offrir !

 

De nombreux titres en attente

Ayo sort aujourd’hui ce nouvel album, le cinquième en 11 ans. Pourtant, chaque sortie est différente. « Ce n’est jamais la même chose, parce que ça dépend d’où on en est dans la vie, de ce qui se passe autour de nous. Ce cinquième disque n’est pas pareil pour moi, parce que c’est la première fois où je fais tout moi-même. (…) J’ai beaucoup de chansons qui ne sont pas sorties mais qui sortiront peut-être un jour. Ce disque a 14 chansons, mais il y en a 14 parce qu’on ne peut pas faire plus, c’est compliqué. Là je peux sortir un disque directement, parce j’ai fait tellement de titres… Mais c’est toujours difficile de choisir les chansons que l’on veut mettre sur un album ».

L’interview d’Ayo est à découvrir dès maintenant ! Vous pouvez retrouver son titre « I’m A Fool » sur Hotmixradio New, et acheter son album éponyme sur toutes les plateformes de téléchargement légal et dans les bacs !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence