Buridane nous parle de son album « Barje Endurance »

Par 09/10/2017

Cinq ans après son premier album, Buridane est de retour avec « Barje Endurance », un nouvel opus qui a pour thème la transition. Nous avons passé un moment en studio avec elle, où elle nous a parlé de l’histoire de ce disque, ses envies, sa tournée à venir, et nous a interprété deux titres en live acoustique !

Recommencer à zéro ce qui a été amorcé, prendre conscience de la précarité et de la difficulté à tenir la distance, à l’image des relations sentimentales. Grandir pour mieux savoir qui l’on est et pour mieux l’affirmer. La transition, voilà le thème principal du nouvel album de Buridane, « Barje Endurance », composé de onze titres dont elle a signé elle-même tous les arrangements, même si elle en a confié la réalisation à Cédric de la Chapelle.
Depuis toute petite, elle écrit des textes, une véritable passion pour elle. « J’aime tellement ça, j’aime tellement écrire que ça j’ai vraiment du mal à le partager. J’aimerais beaucoup écrire pour d’autres, mais quand je commence à écrire quelque chose qui me plaît, ça m’est difficile de le donner. Il y a un truc qui manque, un peu de générosité pour le moment et comme je suis pas non plus une grande productrice de textes c’est assez compliqué, mais j’aimerais beaucoup. J’avais écrit une chanson pour Zaz, qui s’appelle « Déterre » et c’était une très belle expérience que de voir quelqu’un s’approprier un texte, le porter encore mieux que ce que j’aurais pu faire avec la générosité qu’elle a, la puissance vocale que moi je n’ai pas et de l’avoir vu vivre sur scène, c’est beau ».
Colère contenue dans « Taureau » (le single de l’album), difficulté de communication dans « Electrochoc » ou « Mauvais sort », épreuve de la disparition d’un proche dans « Bleu », tendresse et angoisse dans « Le déclin », jalousie et désir dans « Toutes les filles », espoir et promesses dans « Perspectives » ou « Aube ». Buridane sait mélanger les émotions, et écouter l’album dans l’ordre a une vraie importance. Si les titres sont assez courts (2 minutes 30 à 3 minutes pour la plupart), le temps semble suspendu et les paroles prennent tout leur sens.
Ouverte à de nouvelles rencontres et collaborations, la chanteuse aimerait beaucoup que d’autres artistes s’approprient sa musique, pour des remixes et pour « avoir la relecture de quelqu’un avec quelque chose d’encore plus ancré dans l’époque ». Quant au fait d’écrire des textes en anglais, elle y réfléchit mais ne sait pas encore si elle franchira le pas.

 

En concert à La Maroquinerie le 14 Novembre, et en tournée dans toute la France

Buridane sera en concert le 14 Novembre à la Maroquinerie de Paris, avant d’entamer une série de concerts dans toute la France. Sur scène, un saxophoniste, un batteur qui fait des percussions, et un musicien qui fait du clavier basse, du synthétiseur et du clavier classique. De quoi donner une nouvelle dimension au disque et à sa musique !
Retrouvez l’interview et les lives acoustiques de « Taureau » et « Le Phénix Et La Cendre » dès maintenant sur notre site et notre chaîne Youtube, et écoutez Buridane sur Hotmixradio New !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

X
fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence