Mademoiselle K se confie sur son nouvel album

Par 30/10/2017

Mademoiselle K, de son vrai nom Katerine Gierak, est de retour avec un cinquième album : « Sous  Les Brûlures, l’Incandescence Intacte ». Né après une rupture amoureuse, cet opus marque une vraie envie d’aller mieux, et le retour à la langue française. Elle nous en parle dans les Instants Privilégiés sur Hotmixradio, et interprète « Sous Les Brûlures » en live acoustique !

A peine arrivée dans le studio, Mademoiselle K nous fait le plaisir d’interpréter son single actuel, « Sous Les Brûlures » en live acoustique. Une fois la session live terminée, elle nous raconte l’histoire de cette chanson : « Ce titre, ce n’est pas mon préféré en guitare voix, je l’adore juste à la voix. On l’a créé avec Peter, j’étais au prophet qui est le synthé avec lequel on a créé pas mal de titres pour cet album et lui était au début au synthé basse et après à la basse. Il y avait d’abord cet instrumental et après je suis venue à la voix et j’ai passé des heures et des heures la nuit à travailler le texte et la mélodie. J’ai vraiment développé un tic total de chanteuse sur ce morceau, j’exagère un peu mais c’est un morceau ou j’aime être qu’à la voix, comme sur  « S I C K » ou « On S’est Laissé » ».

Le titre de l’album est quant à lui arrivé avant l’existence même de cet opus : « Traditionnellement, j’ai toujours une chanson qui était la chanson qui donnait le titre à l’album. Là, il y a eu d’abord la phrase, qui existait depuis le précédent album. Je l’avais écrite un soir où ça n’allait pas bien et je l’avais mise sur la main comme un tatouage pour m’en souvenir. C’était un peu mon mantra, je l’ai écrite au même moment où j’ai commencé à faire du yoga. Cette phrase m’obsédait beaucoup, il n’avait pas encore la chanson mais j’avais déjà le titre de l’album. On a fait cet instrumental avec Peter et j’ai commencé à faire le texte dessus. On n’avait pas encore le refrain et tout d’un coup j’ai essayé de chanter cette phrase et c’est comme ça que le refrain est venu ».

Indépendante depuis son précédent album « Hungry Dirty Baby », Mademoiselle K n’a pas hésité à faire appel à ses fans pour financer le mixage, le mastering, deux clips et sa promotion via la plateforme de financement participatif Ulule. Un objectif qui a été plus qu’atteint, la chanteuse ayant récolté plus de trois fois la somme demandée. Ses fans ont d’ailleurs eu la chance de recevoir un appel de sa part, afin de les faire participer à un projet similaire à « Pour Aller Mieux », un titre dans lequel elle pose une question aux gens afin de leur demander leur recette pour se sentir mieux : « J’ai commencé par un cercle d’amis que j’ai pris comme cobayes, au début c’était pas vraiment ça la question et ça m’a permis de l’ajuster pour que les gens puissent répondre plus instinctivement ».

« S I C K » est déjà annoncé comme le prochain single de l’album. Elle nous raconte la création du morceau : « Je venais de rencontrer David, qui est un mec plus âgé que moi. C’est un passionné de mots qui a été pendant dix ans critique musical à New York, qui a rencontré Bowie et plein de monde. C’est un fan de musique aussi, il écrit des paroles et des livres, il a écrit un best-seller pour enfants qui a reçu un prix en Angleterre. J’avais écrit « S I C K » en revenant d’Irlande. Il y avait un côté un peu prémonitoire. Je savais que j’avais un morceau vraiment fort, mais j’ai régulièrement besoin de corrections ou de quelqu’un avec qui échanger. On a commencé à se skyper et j’ai fait le morceau en guitare voix. Il me disait que c’était pas mal mais j’avais pas encore le refrain. David était un peu comme un mentor, je n’avais jamais échangé comme ça sur le texte, c’est quelque chose de très personnel. C’était un peu comme parler avec un prof, une super belle relation très épanouissante. On venait d’arriver avec Peter à la campagne pour le maquetter et je savais déjà que je ne voulais pas de guitares sur ce morceau, je voulais un autre arrangement. On venait de faire les premières instrumentales et j’ai demandé un avis à David, parce qu’on tournait en rond et que je n’avais pas encore le déclic. Il m’a envoyé un e-mail à deux heures du matin : « J’ai une phrase je crois que c’est une phrase qui déchire » ».

 

Mademoiselle K enchaîne les dates de concerts jusqu’à la fin de l’année. Vous pouvez retrouver toutes les dates sur ses réseaux sociaux, et écouter l’interview et le live acoustique de « Sous Les Brûlures » sur notre site internet et notre chaîne Youtube !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence