Mat Bastard nous parle de « Loov »

Par 15/11/2017

L’ex-chanteur du groupe Skip The Use est venu nous présenter son premier album, « Loov », mélangeant des influences du punk hardcore au hip-hop, tout en étant très engagé. Mat Bastard nous raconte l’histoire de ce disque, ses projets en cours, et nous interprète « Stand As One » en live acoustique dans les Instants Privilégiés !

Après avoir cartonné avec son groupe « Skip The Use » et remporté une Victoire de la Musique dans la catégorie « Album Rock » pour « Can Be Late » en 2013, Mat Bastard est de retour en solo pour son premier album « Loov ». Le chanteur a décidé de partir s’installer aux États-Unis pour travailler et s’enrichir de nouvelles connaissances, mais également prendre son temps. « Je suis parti là-bas parce que quand tu fais un groupe qui marche bien, qui a eu une histoire comme on a eu avec Skip The Use, dans la tête de tout le monde tu es le chanteur de Skip The Use et tu ne fais que ça. Mais en fait, je fais de la production et plein d’autres trucs. Quand je suis parti aux États-Unis, Skip The Use ils s’en foutaient mais par contre ils regardaient tout le reste. Du coup, j’ai pu vraiment participer à plein de projets divers et variés et apprendre plein de choses. Dans ce disque il y a toute cette expérience là, tous les gens que j’ai pu croiser, toutes les sessions studio que j’ai pu faire. J’en suis sorti vraiment grandi et forcément ça se sent dans mon disque ».

Des projets, Mat Bastard en a eu. Notamment avec le dessin animé « Zombillenium », sorti récemment au cinéma, et qui représentera la France en sélection officielle au Festival de Cannes. Pour ce film, dans lequel il interprète le rôle d’un mythomane délégué du personnel Zombie dans un parc d’attraction diabolique, Mat a écrit trois chansons. Deux figurent sur l’album : « Rosemary » et « Stand As One ».

Mat Bastard a travaillé sur un album plus personnel, où il montre davantage ses convictions et aime exprimer son point de vue, une chose assez compliquée à faire lorsqu’il était dans le groupe Skip The Use : « Il y a des choses que je lis, que je vois, que je vis qui me touchent et j’ai envie de les partager avec les gens. Il y a aussi plein de choses qui se passent dans le monde aujourd’hui, dans mon pays ou dans le pays où je vivais, aux États-Unis ou ailleurs et je me dis qu’il faut que les gens le sachent ou qu’ils en parlent, ou j’ai besoin d’un avis pour moi-même évoluer. Je crois vraiment au dialogue et à la conciliation et je trouve que l’art c’est un joli carrefour pour permettre tout ça. C’est vrai que le fait que ce soit un album solo ça m’a permis d’aborder tout ce que je voulais aborder de la manière où je voulais l’aborder et sans filtre, en étant le plus sincère possible et en adéquation avec ce que je suis ».

L’artiste est dorénavant son propre producteur, mais également le producteur du groupe de sa chérie, A-Vox, emmené par Anthéa et Virgile. Un album devrait sortir début 2018, et le duo sera sur scène aux côtés de Mat Bastard pour quelques dates, notamment celle de Mérignac, au Krakatoa, le 17 février prochain.

 

Retrouvez l’intégralité de l’émission, ainsi que la version française de « Stand As One » en live acoustique dès maintenant dans le podcast des Instants Privilégiés et écoutez Mat Bastard sur Hotmixradio Rock !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence