Pendentif nous présente « Vertige Exhaussé »

Par 27/04/2018

Cinq ans après leur premier album « Mafia Douce », Pendentif est de retour avec un second opus intitulé « Vertige Exhaussé », qui est sorti début février. Le groupe est venu nous le présenter en Facebook Live dans les Instants Privilégiés, et ils nous ont interprété trois titres en live : « Étrange », « Vertige Exhaussé » et « Vas-y Fais-le Vite ».

C’est en pleine forme que nous retrouvé Benoit, Julia et Mathieu dans nos locaux, pour nous parler de leur nouvel album « Vertige Exhaussé ». « Composé à la vitesse d’une tortue » selon leur biographie, le groupe nous a expliqué leur fonctionnement : « En fait on a fait l’album dans nos chambres, dans nos home studios respectifs et après on l’a réalisé avec un ami à nous qui était sur Bordeaux. Il avait un petit studio et on se réunissait le week-end pendant deux jours et on a fait ça pendant trois mois. Ça nous permettait d’avoir du recul chaque semaine sur ce qu’on faisait. Ensuite on a changé de label donc il s’est passé un peu de temps, on s’est un peu cherché, je suis dans le groupe depuis 2014, je n’étais pas la chanteuse sur le premier album donc on a appris à se connaître ».
Lorsqu’on leur demande la qualification exacte de l’album, « chillwave » est le mot qui revient : « On a mixé pas mal de styles et d’influences qu’on a depuis quelques années donc il y a des morceaux un peu trap, d’autres avec de la guitare donc c’est un peu un mélange des genres, on ne s’est pas dit qu’on allait faire quelque chose juste avec des beats trap. On s’est dit qu’on pouvait se permettre de se lancer un peu un défi et de suivre nos intuitions. On a voulu faire un album vraiment de pop et pas de chanson française en fait. Il y a des textes mais le coté littéraire nous importe un peu moins que ce que va dégager l’émotion globale du morceau comme quand on écoute un titre en anglais et qu’on reçoit l’émotion sans forcément être devant le texte ». Julia rajoute que le groupe a souhaité utiliser la voix comme un instrument : « La voix est aussi vachement en retrait sur le disque et on a un peu utilisé la voix comme si c’était un instrument de musique. Cet album c’est vraiment un album de production, c’est assez étiré et assez planant du coup ce n’est pas forcément des morceaux pop comme sur le premier disque avec des couplets, refrains et ponts ».

Sur « Vertige Exhaussé », on retrouve dix titres, même si le groupe a travaillé sur d’autres morceaux : « On en a enlevé, au début on avait 30 démos, on a avancé sur 20 et on a produit 15 titres. C’était un peu dur de faire le tri car on était attachés au morceau parfois même s’ils ne sont pas forcément hyper cohérent avec le reste de l’album. Il y a par exemple une bonus track sur internet qui s’appelle « Rétroviseur » qu’on chante en live aussi et c’est des morceaux auxquels on est hyper attachés aussi parce qu’ils ont une histoire, et qu’on les a travaillé ensemble. C’est forcément difficile de ne pas les mettre sur l’album mais bon la vie c’est des choix aussi ». Si l’album contient quelques touches d’anglais, le groupe n’est pas encore prêt à composer des titres exclusivement dans cette langue.

Pendentif sera en concert ce week-end au Printemps De Bourges et à la Maroquinerie à Paris le 16 octobre. Ils nous parlent de cette expérience : « Le live c’est l’aboutissement de ce qu’on fait, on a beaucoup travaillé sur l’album pour le composer, le produire et l’enregistrer et on a répété avant de faire du live pendant plusieurs semaines aussi, donc du coup quand on arrive sur scène c’est un peu la dernière étape, et puis on adore ça, on s’éclate ».

L’intégralité de l’émission avec Pendentif ainsi que « Étrange », « Vertige Exhaussé » et « Vas-y Fais-le Vite » en live sont à retrouver dès maintenant sur notre chaîne Youtube et notre site. Ecoutez « Vertige Exhaussé » sur Hotmixradio New !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence