Sting & Shaggy nous présentent « 44/876 »

Par 24/05/2018

Ils ne devaient faire qu’un titre et c’est finalement une collaboration pour un album entier qui est née. Sting et Shaggy ont sorti il y a quelques semaines leur album 44/876, composé de douze titres aux sonorités reggae. Le duo nous l’a présenté au micro d’Olivier Riou dans les Instants Privilégiés.

Quelques jours après avoir chanté pour les 92 ans de la reine Elizabeth II au Royal Albert Hall de Londres, c’est au cœur d’un marathon promo à Paris, dans un grand hôtel, que le rendez-vous a été fixé. Sting arrive, très calmement avec un journal à la main, alors que Shaggy chante pendant les quelques réglages précédant l’interview, de quoi faire sourire l’interprète de « Englishman In New York ».

Pour ce nouvel album, Sting renoue avec les sonorités reggae pop et caribéennes qui ont fait le succès de certains de ses tubes comme « So Lonely ». En collaboration avec l’incroyable Shaggy, ce nouvel album « 44/876 » (en référence aux indicatifs téléphoniques de l’Angleterre et de la Jamaïque) reflète l’amour partagé des deux chanteurs pour la Jamaïque, sa musique, l’âme de son peuple et le dynamisme de sa culture. Ce qui devait être au départ une collaboration pour un seul titre s’est transformée en album. On a demandé à chacun ce qui l’a le plus impressionné en travaillant avec l’autre : « J’adore quand il tient cette note, qu’il est sur scène, qu’il chante, et qu’il fait ça, je me retourne, je le regarde et je me dis : merde, j’aimerais savoir faire ça. Il y a donc ça, et j’aime aussi quand il est à fond dans son jeu de basse, je suis en train de chanter et lui il est à fond dans son coté musicien. J’aime tout ça » confie Shaggy. « Ce qui m’a surpris chez Shaggy… Tout le monde connait son énergie. Il est très vivant, mais j’ai été surpris à quel point il est musical. La compréhension de la musique, il l’a dans la peau… C’est intéressant… Il comprend vraiment bien la mélodie, les harmonies, c’est bien de le savoir » explique Sting. Seulement vingt titres ont été enregistrés, et quinze gardés pour l’album. Lorsqu’on demande pourquoi les cinq autres n’ont pas été gardés, Sting répond en rigolant : « Parce qu’ils étaient nazes ! C’est aussi simple que ça ! ».

Le mix entre les deux voix a été réalisé de façon parfaitement équitable et pourtant, ceci n’était pas voulu : « C’est vraiment une collaboration car dans une collaboration c’est 50/50 mais c’est arrivé par hasard, on n’a pas dit tu es trop sur ce titre, j’en fais trop là, tu en chantes trop ici… Ça n’a jamais été un problème, c’est le meilleur album qu’on ait pu faire, et c’est une collaboration authentique, entre deux hommes qui n’ont vraiment rien à prouver » indique Sting. Shaggy ajoute : « Il y a des titres où je commence au début, et il y a des titres où il commence et ensuite j’arrive au milieu. Il y a des chansons où j’ai juste une petite partie et d’autres où je suis probablement entièrement dessus. Le plus important c’est l’énergie, vous avez de l’énergie dans chaque titre et c’est avec ça quoi on arrive ».

Le duo a d’ores et déjà annoncé de nombreuses dates de concerts ensemble et seront notamment au Festival Fnac Live, en juillet prochain, à Paris. Les deux artistes ont déjà réfléchi à la façon dont ils voulaient jouer leurs nouveaux titres en live, notamment en enregistrant l’album : « C’est une sorte de point de départ, puis les titres vont se développer au fur et à mesure de la tournée, des expérimentations, en essayant de nouvelles idées. Donc j’imagine que les chansons vont évoluer au cours des mois, et ce sera une surprise, il y a peut-être un album live qui en sortira… ».

L’intégralité de l’émission avec Sting et Shaggy est maintenant disponible en podcast audio et vidéo. Vous pouvez écouter leur single actuel, « 44/876 » sur Hotmixradio Hits et VIP !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • SD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence