Découvrez « HH » d’Hyphen Hyphen

Par 02/07/2018

Le groupe originaire de Nice a sorti fin mai son deuxième album, « HH ». Emmené par un premier single puissant, « Like Boys », Santa, Adam et Line sont venus nous le présenter dans les Instants Privilégiés, au micro d’Olivier Riou.

Si Hyphen Hyphen vient de sortir ce deuxième album, le groupe le considère pourtant comme un premier opus, « Times And Lives » ayant avant tout été écrit pour faire de la scène et de la musique vivante : « « HH » on le considère un peu comme un premier album en tant que tel parce que le premier existait pour qu’on existe et qu’on ai une manière d’exister à l’époque qui était essentiellement la scène, d’où aussi la Victoire de la Musique pour la révélation scène. Je pense que ça découle de ça, c’était la meilleure récompense qu’on puisse obtenir pour ce premier album. Et ce deuxième premier album, le challenge était là, de créer onze productions qui ne rougissent pas des productions américaines et de devenir les producteurs qu’on rêvait d’être ». Pour la composition des titres, le trio nous explique leur méthode de fonctionnement : « Il y a une règle qui s’est imposée à nous car on compose et on écrit à trois. On travaille un peu comme certaines boîtes de productions américaines qui font toutes les instrus de hip-hop ou quoi, c’est-à-dire que chacun de nous présente une instru, une prod où il y a toute la musique déjà, et ensuite quand on est content, on se les fait écouter. Santa pose les toplines dessus, donc il y a déjà les mots et les mélodies et ensuite on précise toute l’histoire autour tous les trois ». Même si à l’heure actuelle beaucoup de gens utilise le bouton shuffle sur les plateformes d’écoute de musique en ligne, Santa nous raconte qu’écouter cet album dans l’ordre reste important : « L’ordre est tout de même important car il est pensé de manière à ce que tu puisses l’écouter de A à Z. Après tu peux te faire toi même ta playlist et kiffer mais je pense que c’est intéressant car on est dans la culture du zapping et le fait d’avoir toujours un petit rebondissement à la fin, moi je le vois plutôt comme une série Netflix en fait. Donc du coup effectivement tu es embarqué sur un « Take My Hand » où tu ne sais pas où tu vas mais tu te fais choper, sur un « Like Boys » où clairement tu es sur un hymne girl power et fédérateur et hyper puissant. Sur un « Mama Sorry » beaucoup plus personnel, sur un « KNd » plus high… « Be High With Me » qui est une chanson pleine de paradoxes, qui peut autant parler de suicide que d’amour et autant de fraternité que de vie ». Si le groupe s’implique énormément dans la création des titres (seul le mixage final n’a pas été réalisé par leurs soins même s’ils étaient présents à ce moment-là), le graphisme de l’objet CD a été fait par le trio : « C’est important. L’intérêt d’acheter un CD aujourd’hui c’est un acte politique, donc il faut offrir aux gens une partie de soi. Je pense que le fait que les gens savent qu’on a signé 20 000 fois pour avoir les plus belles signatures et qu’on a nous-même placé les textes et retoucher toutes les photos de toutes les couleurs… On est devenus fous ! Et petite anecdote, on est devenus fous avec l’usine pour avoir ce rendu là sur le CD. Tu vois cette merveille ? Le Hyphen qui est en transparent. Il a fallu beaucoup de discussions mais un seul BAT ».

Alors que le groupe a entamé plusieurs dates à travers la France, Santa nous explique avoir retravaillé les titres pour le live, une façon de leur donner une autre vie que sur l’album où la musique se fige : « On les ré-arrange, on rajoute des parties… Là on part en guerre, c’est une conquête de chaque instant. On est dans une volonté de conquérir comme on ne l’a jamais été. On a tout mis de nous dans cet objet rouge donc on a envie que le feu se propage ». Certains titres du précédent album sont également joués dans la setlist, et remis au goût du jour : « On joue quelques uns des titres de l’album précédent. On les modifie un petit peu, on joue « Just Need Your Love » qui était l’hymne du premier album et qui nous a fait connaître d’énormément de gens donc ils sont toujours très heureux de le ré-entendre. Et puis je pense que « Just Need » était les prémisses de cet album, qui résonne encore plus fort sur scène parce que voilà, c’est des productions qui sont faites pour résonner fort et on s’amuse énormément à ça ».

Si vous souhaitez voir Hyphen Hyphen en live, vous pourrez les retrouver près de chez vous cet été car le groupe fait de nombreux festivals, un endroit que Santa affectionne tout particulièrement : « J’aime beaucoup les festivals car on se retrouve devant des gens qui n’étaient pas forcément là pour nous et on aime bien ça. Ça me rappelle les premières parties où on voulait voler la tête d’affiche, où on mettait notre peinture de guerre et on y allait tête baisser et menton haut ».

Ils seront également le 12 octobre 2018 à l’Olympia à Paris. Retrouvez le podcast de leur interview en audio et vidéo dès maintenant sur notre site internet et écoutez « Like Boys » d’Hyphen Hyphen sur Hotmixradio Hits !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • SD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence