Découvrez Agustin Galiana

Par 17/09/2018

Il cartonne dans la série Clem, a séduit le public dans « Danse Avec Les Stars » (qu’il a remporté !) et revient maintenant en tant que chanteur avec son premier album en français : Agustin Galiana est sur tous les fronts et s’en sort plutôt très bien ! Il est venu nous présenter cet album éponyme ainsi que l’évolution de sa carrière et nous a parlé de son envie de faire de la scène dans les Instants Privilégiés.

Après le premier single « T’en Va Pas Comme Ça », que vous avez pu entendre tout l’été, le chanteur nous présente à présent « Je N’Aime Que Toi », deuxième extrait de son album. « Je trouve que c’est une très jolie chanson et que ces derniers temps il n’y a pas beaucoup d’artistes qui chantent ce genre de ballades, j’ai l’impression que ça a disparu un petit peu et ça me fait vraiment plaisir de chanter une ballade comme ça, c’est un genre de « Je L’Aime À Mourir » ». Pour ce premier opus en français, Agustin a travaillé avec Nazim Khaled, qui a notamment écrit des titres pour Kendji Girac, Amir ou Claudio Capéo : « C’est une autre aventure, un autre univers, c’est une autre sonorité surtout parce qu’ici, j’ai travaillé avec un auteur-compositeur et j’avais fait mes deux albums précédents, j’avais composé les chansons, j’avais fait la musique, les paroles et tout donc c’est vrai que ça change. Ça a été un processus très intéressant parce que toutes les chansons sont sorties de plusieurs rencontres avec Nazim Khaled. Franchement il a tout de suite compris mon univers, je n’ai pas refusé beaucoup de chansons, il y a des chansons qui par la mélodie, les mots te touchent plus et d’autres qui te touchent moins mais il y a eu d’autres morceaux de l’album ou j’avais des doutes mais quand je les ai entendu au studio, je me suis dit qu’elles allaient être géniales ! C’est des chansons qui racontent mes histoires, Nazim a été très fidèle à tout ce que je lui ai raconté, c’était très important. Je voulais me livrer, parler de moi, chanter à l’amour, de raconter des histoires. Il y a une chanson dédiée à ma grand-mère, il y en a une autre dédiée à mon père…  ». L’écoute de l’album dans l’ordre reste également important pour l’artiste, très perfectionniste : « C’est mon équipe qui a choisi cet ordre mais quand je l’ai entendu j’ai trouvé que c’était parfait. C’est drôle qu’on parle de ça car je suis très perfectionniste et parfois on me dit que je suis chiant, parce que je suis sur tous les détails car pour moi c’est très important, c’est ça qui fait la différence. Un petit changement de couleur sur la couverture ou un petit truc que je trouve qui ne va pas, pour moi c’est très important. J’aime bien avoir le contrôle sur ce genre de choses car c’est ça qui peut faire qu’un truc tourne du chic au ringard ».

Lorsqu’on lui demande s’il devait choisir entre être acteur ou chanteur, le choix reste très compliqué : « Ce que j’aime bien dans mon métier d’artiste, c’est que je peux faire les deux. Je n’aime pas choisir entre ma mère et mon père. C’est très compliqué, en plus c’est deux exercices complément différents. Quand tu joues dans un film ou une série, tu es protégé par un rôle et tu as la chance de pouvoir être un autre. Quand tu es sur scène en train de chanter, il n’y a pas de protection, c’est toi qui parle avec ton coeur c’est très différent. J’aime les deux, je ne pourrais jamais choisir ».

Et qui dit album dit concerts… Et Agustin a vraiment hâte ! « A chaque fois que j’entends mes chansons j’ai envie de chanter, j’ai très envie d’aller sur scène. Le travail au studio a été pour moi très intéressant, tu es concentré, tu es dans la chanson et tout mais mon but c’est d’être sur scène. J’ai envie de rencontrer les gens qui m’ont soutenu pour « Danse Avec Les Stars », qui regardent Clem, j’ai envie d’aller à la rencontre du public ».

L’artiste aimerait également sortir un autre album en français, écrit par lui-même : « J’ai tout un album gardé dans un tiroir qu’un jour je sortirai. J’ai travaillé dessus pendant presque deux ans mais pour travailler en français, j’ai besoin d’aide et j’aimerai bien écrire avec Nazim à nouveau ».

Le podcast de l’interview d’Agustin Galiana est maintenant disponible ! Et vous pouvez retrouver « Je N’Aime Que Toi » sur Hotmixradio New, et « T’en Va Pas Comme Ça » sur Hotmixradio Hits !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • SD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence