Découvrez Naya

Par 26/09/2018

Quelques heures avant son concert parisien au Café De La Danse, Naya, jeune artiste de 18 ans, est venue nous parler de son premier album « Ruby » dans les Instants Privilégiés, et nous a interprété deux titres en live !

À tout juste 18 ans, Naya a déjà une belle carrière à son actif : à 5 ans elle apprend le piano au conservatoire, à 7 ans elle se passionne pour les Beatles, à 10 ans elle maîtrise la guitare comme ses pères, à 12 ans elle découvre la scène et interprète ses inspirations, à 14 ans elle apparaît devant des millions de téléspectateurs [the Voice Kids] et écrit-compose ses premières chansons, à 16 ans elle rentre dans la cour des grands et fait éclore quelques mois plus tard Blossom, son EP. Aujourd’hui, Naya a 18 ans et présente son premier album, Ruby, sorti le 14 septembre dernier. Nous avons bien évidemment voulu connaître son ressenti sur la sortie de cet opus : « J’espère que ça va plaire ! J’ai mis beaucoup beaucoup de moi et ça fait déjà deux ans que je travaille dessus. Il y a déjà eu un premier EP l’année dernière mais voilà. J’appréhende un peu mais j’espère que ça va bien se passer ! ». La chanteuse n’a jamais vraiment ressenti un déclic dans sa carrière, tout s’étant plutôt fait naturellement : « J’ai commencé très très jeune et depuis toute jeune je me dis que j’ai envie de faire de la musique parce que c’est là où je me sens bien, même sur scène, présenter mes chansons au public, donner de l’énergie sur scène… J’ai envie de faire de la musique, il n’y a pas eu vraiment de déclic, ça c’est fait de manière naturelle ».
Naya nous a également expliqué comme elle travaillait sur ses titres : « J’ai un home studio chez moi donc je compose beaucoup. J’adore composer des mélodies, après c’est vrai que le texte c’est secondaire pour moi, même si j’écris tout le temps. Là par exemple j’ai mon carnet avec moi, mais c’est vrai que la musique chez moi dans mon cocoon, c’est très important pour moi. Les deux sont complémentaires, vraiment, mais c’est la musique d’abord. J’ai commencé avec la langue anglaise comme je suis fan des Beatles et j’adore chanter en anglais depuis que je suis toute petite et finalement sur cet album le challenge c’était de rendre la langue française percussive et aussi musicale qu’en anglais ». La jeune chanteuse a mélangé les styles sur cet album, décrit comme un opus electro, pop et folk à la fois : « J’ai commencé avec ma guitare acoustique, c’est vraiment la structure de mes chansons, c’est vraiment guitare-voix. C’était important pour moi sur ce premier album d’avoir vraiment des chansons guitare-voix très acoustiques et puis en même temps ma culture musicale a peu à peu évolué, j’écoute de plus en plus d’électro et ça se ressent justement sur « Cat Song » ou « Ailleurs Solaire » et c’était important de présenter plusieurs facettes de ce que je fais ».

Alors qu’elle se produisait au Café de la Danse le soir-même, Naya nous a parlé de sa vision de la scène : « La scène c’est vraiment une pièce où je me sens super bien donc du coup j’y expérimente plusieurs choses mais après je suis toute seule pour l’instant, j’ai juste ma guitare et mes machines avec moi. Je n’ai pas de musiciens pour l’instant, je fais ce que je veux et les versions lives sont plus longues, mais je pense que dans l’avenir il y aura des musiciens qui vont me rejoindre sur scène. J’ai énormément tourné toute seule, depuis l’âge de 11 ans j’ai fait de nombreux concerts seule et je me rends compte que j’adore ça mais s’il y a un problème c’est moi, tout vient de moi. J’ai le contrôle sur absolument tout, donc ça c’est chouette mais pour faire évoluer le projet avec l’album qui sort j’aimerai avoir au moins un batteur et j’ai plein d’idées ». Elle sera également en première partie de Charlie Winston, un exercice qu’elle a déjà fait plusieurs fois : « Oui, ça commence au mois d’octobre et ça se finit en décembre. On s’est rencontrés il y a une semaine ou deux et c’est génial, j’ai trop hâte de prendre la route avec lui, vraiment. J’ai fait beaucoup de premières parties, j’ai fait Amir, Jain, Fauve, Mademoiselle K, j’en ai fait plein et c’est ça qui m’a formé à vrai dire. Ça peut être dur car les gens ne sont pas là pour toi, mais en même temps ils n’attendent rien de toi, donc tu peux faire un peu ce que tu veux ».

L’intégralité de l’interview avec Naya est disponible dès maintenant en podcast audio et vidéo. Vous pouvez également y retrouver ses lives sur « Une Fille De La Lune » et « Quelque Chose De Toi », et l’écouter sur Hotmixradio New !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence