Radio Elvis nous présente « Ces Garçons-Là »

Par 28/11/2018

Deux ans après leur premier album qui leur a valu une Victoire De La Musique dans la catégorie « Album Révélation », le groupe Radio Elvis est de retour avec « Ces Garçons-Là », sorti le 9 novembre. Pierre, Colin et Manu sont venus nous le présenter dans nos studios et nous ont interprétés les deux premiers singles en live acoustique.

C’est principalement autour de la guitare acoustique que les onze titres de l’album « Ces Garçons-Là » de Radio Elvis sont nés : « C’est pas loin d’être ça oui. En plus du synthé il y avait un piano, des boites à rythmes aussi et puis après on a rendu ça plus organique en studio en rajoutant des batteries, des guitares électriques et tout ça. Mais c’est vrai qu’en studio on se concentre autour des mélodies principales et des grilles d’accords et puis des paroles. Ça donne le squelette de la chanson et après en studio on étoffe ça. Sur cet album-là tout s’est construit en même temps, tout s’est croisé. D’habitude ça venait plutôt en parallèle et puis là on a mis très peu de temps pour composer cet album et la musique et les textes sont venus de manière assez liés ». Après leur premier opus « Les Conquêtes », acclamé par la critique et qui leur avait valu une Victoire De La Musique, on leur a demandé si la pression et une certaine obligation de réussir étaient présentes : « L’obligation de réussir il ne faut pas que ça s’en aille, il faut que ça reste. Il ne faut jamais qu’on se sente dans quelque chose d’acquis. On s’est surtout positionnés artistiquement. On avait des envies qui étaient nées pendant la première tournée. Des envies communes de faire des morceaux un peu plus rock, un peu plus pop, un peu plus dansant aussi. Ça a été assez vite, on a appris à se connaitre sur la première tournée et c’est là-dessus qu’on a misé nos ambitions en fait ». « Ces Garçons-Là » c’est eux, Radio Elvis. Ils nous explique pourquoi avoir choisi ce nom d’album : « Ça faisait écho à la dernière chanson de l’album et puis c’est la dernière chanson qui est arrivée pendant la composition de celui-ci. Ça reflète bien toute la démarche musicale et textuelle, c’est-à-dire que moi dans les textes j’avais envie de raconter des histoires qui touchent à ma vie ou pas, de romancer des impressions vécues, et puis avec le groupe on avait envie aussi d’être dans une musique épique et assez libérée dans ce côté un peu rock et flamboyant. « Ces Garçons-Là » résume bien tout ça car ça arrive à la fin du processus de création. Quand on a eu ce titre-là on s’est dit qu’il fallait appeler l’album comme ça car c’est une manière de dire voilà qui nous sommes, nous sommes ces garçons-là et vous pouvez les découvrir à travers cet album quoi ».

Tous les titres que le groupe a enregistré ont été utilisés sur leur album, mis à part un ou deux : « On en a enlevé quelques uns, on en a enlevé un ou deux je crois. On voulait que l’album soit un peu comme un coup de poing, que ce ne soit pas trop long, de ne pas trop laisser le temps au public de réfléchir et de tout se prendre de manière très frontale. Plus on allait en mettre moins on allait avoir cet effet-là je crois. Et on a gardé les titres qu’on aimait vraiment surtout ». Est-ce que ceux-ci seront chantés en live ? Pierre nous donne quelques éléments de réponses : « Il y en a une qu’on a pas retenu mais pour laquelle on s’est dit on ne la met pas sur l’album mais on la jouera sur scène. On va voir, en fait le problème c’est que si on arrive pas à la jouer en studio ce n’est pas forcément plus évident de la jouer sur scène mais il me semble qu’elle tient bien la route en live. En studio on a pas trouvé l’angle d’enregistrement en fait ».

Le groupe débutera une tournée dès le 12 janvier à Echire et passera par Strasbourg, Nantes, Le Mans, Annecy ou encore le Trianon, le 4 avril prochain à Paris. Voici quelques détails qu’ils nous ont confié : « On voulait avoir un live très énergique et puis tout l’album a été composé principalement autour du piano et dans le groupe on est pas pianiste particulièrement. Colin voulait rester à la batterie, Manu à la guitare et moi au chant et un peu à la guitare donc on a demandé à Martin, un pianiste de nous accompagner sur scène donc on sera quatre à la prochaine tournée. C’est une nouveauté et ça va nous permettre d’être vraiment dans l’énergie et dans quelque chose de très direct et de libérer des espaces d’improvisation aussi, ce qu’on pouvait moins faire à trois. On essayait d’en avoir quelques uns quand même mais c’était un peu plus compliqué et là on va pouvoir vraiment étirer les titres et les faire durer et improviser quoi ».

L’interview complète de Radio Elvis ainsi que leur deux titres « Ces Garçons-Là » et « 23 Minutes » en live acoustique sont disponibles dès maintenant en podcast audio et vidéo !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • SD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence