Alice Et Moi nous parle de « Frénésie »

Par 08/03/2019

Alice Vanor, plus connue sous son nom de scène Alice Et Moi, est venue nous présenter son deuxième EP « Frénésie » dans les Instants Privilégiés. Elle nous a également fait le plaisir de nous interpréter son single actuel, « C’est De La Frénésie » en live, et nous a parlé de son concert le 11 mars à la Maroquinerie à Paris !

Elle est déjà décrite comme la « nouvelle sensation pop ». Alice est venue nous parler de son EP « Frénésie », sorti le 22 février. Première question : qui est ce « moi » dans Alice Et Moi ? « C’est une bonne question, on me l’a souvent posée. En fait le moi, c’est moi mais en même temps Alice c’est moi aussi et mon nom vient du fait qu’il y ait un peu deux personnes dans ma tête parfois et qu’il y a une partie de moi qui a parfois peut-être très peur des choses mais qui peut être aussi méga sensible et puis une autre qui est plus une sorte de bulldozer qui fonce et qui va sur scène. Et disons que quand je suis sur scène je pense que les deux se retrouvent et dans ma musique aussi. Je trouvais ça marrant d’avoir un nom comme ça que pour moi avec deux personnes dedans ». Après avoir fini ses études, Alice a décidé de se laisser un an pour faire de la musique et un EP. Depuis cette décision, sa vie a en quelque sorte basculé : « Ce que je sais c’est que je suis heureuse et c’est trop cool de pouvoir dire ça dans la vie, je pense que ce n’est pas si facile de dire je suis heureuse. Moi depuis que je fais de la musique je suis heureuse, depuis que ça marche, depuis que les gens me font ces retours-là je suis heureuse et rien que pour ça c’est trop cool ». Elle rappelle néanmoins qu’elle est autonome sur ce projet, et qu’elle gère tout de A à Z : « Je bosse comme une ouf, là c’est moi qui doit toujours entreprendre et dire ‘on va faire ça, on va faire ci’ surtout que c’est moi qui ai produit mes deux premiers projets, je n’ai pas de maison de disques pour le moment donc je porte le projet et je me sens un peu comme une working woman. Je ne pensais pas du tout que j’étais capable d’avoir ça ou de gérer ça. Je pensais que c’était impossible donc je suis trop contente ».

Et si vous mettez les noms des morceaux bout à bout, vous aurez une petite histoire : « C’était inconscient mais je conçois toujours mes chansons comme des histoires, j’ai envie qu’il y ait une histoire et après oui dans le placement des chansons mais en plus c’est le placement des chansons dans l’ordre dans lequel j’ai écrit les morceaux et ça raconte en effet quelque chose. Ca raconte quelque chose aussi de ma vie et du coup ça me semblait naturel de le mettre comme ça. Mais c’est vrai qu’au début tu as le rappeur, le fantasme de sortir avec un mec un peu bad boy, sensible avec qui ce serait la folie, après ‘T’es fait pour me plaire’ c’est finalement tu souffres tellement que tu vas dans un bar et tu prends le premier loser qui souffre bien comme toi et vous êtes deux losers à fond, après t’as la frénésie ou tu te dis bah peut-être que je tombe amoureuse et ça fait hyper peur, est-ce que je vais y arriver et je me sens devenir accro, All About You, ça y est plonge dans l’amour californien à fond, dans le fantasme de l’amour etc et puis je trouvais ça cool de finir par ‘J’en ai rien à faire’ parce qu’au final c’est moi qui part dans un bar toute seule avec moi-même et qui dit qu’elle en a plus rien à faire et qui danse. En concert c’est aussi celle que je fais toujours en dernier parce que les gens se déchainent sur celle-là, tout le monde en a plus rien à faire et c’était cool de finir sur un titre comme ».  Elle nous a expliqué un peu sa façon de procéder pour composer des titres : « Je pars du principe de faire plein plein plein de musiques différentes chez moi, je fais comme si je faisais plein de brouillons mais dans le choix je vais toujours choisir celles qui dans le son ont une mélodie qui pour moi reste en tête dès que tu l’écoutes au début. J’aime bien que ça colle comme du chewing-gum et en même temps je n’aime pas les mélodies qui sont trop évidentes parfois. En gros j’aime un certain type de mélodies et c’est peut-être pour ça qu’on le retrouve souvent. Et aussi avec mes sons j’aime bien faire un truc ou souvent il y a le côté mélodique, un peu mélancolique et non chaland et puis derrière un son qui va tout de suite être un peu plus fort, qui va un peu attaquer et qui correspond aussi un peu au fait d’avoir deux Alice en moi, qui correspond aux deux côtés dont je parlais au début, le côté mélancolique et celui un peu plus badass ».

Alice sera en concert ce lundi à la Maroquinerie de Paris. Elle nous a d’ailleurs confié qu’elle allait chanter des titres qui ne sont pas sur son EP… « Je vais faire une reprise d’un morceau mais je ne vais pas dire lequel, je préfère garder la surprise mais c’est un morceau qui me tient particulièrement à coeur. Je ne fais jamais de reprise et là j’ai décidé de le faire parce que c’était très important pour moi. Et il y a un nouveau morceau, un morceau qui sera certainement sur mon album que je vais faire. Je vais aussi faire tous les anciens de l’EP et j’aime bien aussi faire d’autres trucs, il y a une version qui existe de « Tu m’avais dit » qui est en acoustique mais nous sur scène on la fait en mode électro à fond et très dansante, ça part en funk. Vous allez voir si vous venez me voir, ça part dans tous les sens ! ». Sur scène, quatre musiciens l’accompagne et Alice joue elle aussi de la musique : « Moi je joue du synthé quand je ne chante pas, comme quand je chante je suis vraiment avec les gens. En fait avant j’avais essayé mais je me trouvais trop déconnectée. J’aime trop la scène, c’est vraiment mon gros kiff dans la vie et j’aime être près des gens, parfois je vire mon pied de micro et je vais voir les gens ».

 

Des places sont toujours disponibles si vous souhaitez la voir lundi à la Maroquinerie. En attendant, vous pouvez retrouver l’interview complète dès maintenant en podcast audio et vidéo ainsi que « C’est De La Frénésie » en live !

Les interviews

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence