Tété nous présente « Fauthentique »

Par 25/03/2019

Tété démêle le vrai du faux : dans son septième album intitulé « Fauthentique », le chanteur explore les mensonges et vérités du quotidien et nous offre quinze morceaux pop-folk. Sorti début février, il est venu nous le présenter dans les Instants Privilégiés en Facebook Live et nous a interprété le premier single, « King Simili », en live.

« C’est un mélange de plein d’émotions, c’est la joie de le voir partir dans la nature, m’échapper. La joie de voir le truc se concrétiser aussi parce qu’un album c’est beaucoup de nuits d’écriture, c’est beaucoup de ratures, de choses comme ça mais aussi beaucoup de plaisir. Donc voilà, ce que j’en retiens c’est ça. Et puis là j’ai ultra hâte de partir sur la route j’allais dire mais on a déjà commencé la tournée donc de continuer la tournée ». Voilà la sensation de Tété un peu moins de deux mois après la sortie de son album. Sa tournée a déjà commencé à Brest le 7 mars et passera par l’Élysée Montmartre le 27 mars. Il sera également en concert en Allemagne pour plusieurs dates : « En fait, j’ai la chance de voyager depuis plusieurs années, c’est quelque chose que j’ai toujours essayé de garder. Et l’Allemagne j’avais très envie d’y aller, on a commencé à y aller sur l’album dernier et là en fait c’est les gens avec qui j’ai pu le faire sur l’album précédent qui m’invite. Dans la musique c’est souvent une histoire de gens, c’est des rencontres ». Des mêmes rencontres qui l’ont fait évolué sur sa façon d’écrire : « Je pense que mon écriture a un petit peu évolué du fait de trainer avec des gens comme Féfé, avec des gens comme Leeroy, comme Vianney… Ils ont tous une approche différente. Oxmo Puccino aussi je peux pas ne pas le citer. Une approche très incarnée sur l’écriture. Et c’est vrai que c’est super parce qu’on essaie de prendre des chemins un petit peu différents. Et puis au fil des années, garder ce plaisir d’écrire en essayant d’aller piocher à droite à gauche une petite bouffée d’air frais ».

Tété nous a également parlé de la genèse de cet opus et du fait qu’il est notamment à la tête de l’écriture et des arrangements de l’album : « L’aventure de cet album-là, « Fauthentique », c’est un peu un jeu de mots, l’authentique certifié faux ou inversement, le faux certifié vrai. L’idée c’était déjà de raconter un peu l’histoire de ce faussaire. Dans « King Simili », moi j’aime bien la figure du faussaire parce que le faussaire d’antan qui falsifiait des timbres, il y avait quelque chose de romanesque, de poétique dedans. Je pensais à un Fernand Legros, à des gens comme ça, à des grands faussaires un peu poètes. Le faussaire moderne il est un peu plus inquiétant avec la fake news, avec la vitesse à laquelle ça va. C’est un peu ce dont parle cet album et je voulais que la musique soit la continuité du fil rouge du disque. C’est pour ça que tout a été programmé. J’ai appris moi à me faire à cet outil-là pendant l’enregistrement de l’album mais comme tu dis, c’est des rencontres qui m’ont fait partir sur tel logiciel plus que tel autre. Et puis j’ai découvert une espèce de communauté comme ça de fous furieux qui travaillent beaucoup la nuit et qui s’échangent des petites recettes finalement ».

À noter qu’il est assez important d’écouter l’album dans l’ordre, car il est composé de nombreuses interludes et génériques et comme dans un livre, on passe d’un thème à un autre : « Effectivement, c’est exactement ça. Je voulais vraiment que l’album et la tournée soient un voyage en fait. Sur l’album précédent une chanson amenait celle d’après, donc on a un peu assoupli le fil rouge là, mais c’est vrai que pour autant je voulais vraiment que les chansons soient différents aspects du faux. Alors le faux ça peut prendre plein de formes différentes, ça peut être le mensonge, ça peut être l’illusion, ça peut être le fait de s’illusionner soi, ça peut être se poser la question de la manière dont on perçoit, dont on lit les choses. Ça peut être se poser la question de savoir où est-ce qu’on fixe notre attention, est-ce que notre attention nous appartient encore. Il y a la remise en question du faussaire dans cette très belle chanson, le spleen du faussaire ce type qui au bout d’un moment se dit bon bah c’est bien gentil de plagier mais au fond qu’est-ce que je suis ». Nous lui avons également demandé si le fait de réécouter ses titres à la radio avec nous dans un environnement calme lui donne envie de modifier certains de ses morceaux : « Pour répondre très honnêtement, en fait la nouveauté dans mon cheminement de chanteur depuis deux albums c’est que je suis en indé et que les disques se font chez moi. Et du coup là ce qui est assez génial c’est de se dire j’ai écouté la chanson précédente, j’écoute celle-là enregistrée chez moi, passée au filtre des processeurs, des compresseurs de la radio, c’est vraiment hyper intéressant de voir comment réagissent différents choix d’arrangements. Se dire pour tel truc tu as pensé ça à la base et passé au prisme de la radio et dans le speaker c’est-à-dire le canal béni pour que ça résonne, tu te dis en sortie ça donne ce rendu-là et du coup c’est intéressant parce que ça donne limite envie de retourner en studio écrire d’autres chansons. C’est se dire celle-là c’est une photographie de ce que c’est à ce moment-là ».

Tété nous a également confié qu’en live, les anciennes chansons sont toujours jouées en concert : « Sur la tournée on joue évidemment ces nouvelles chansons. On joue d’anciennes chansons parce que je pense qu’une chanson qui tombe dans la vie de quelqu’un c’est une porte d’entrée potentielle pour toutes les autres. Et j’aime bien l’idée que quand on vient à un concert sept ans après avoir découvert une ou des chansons j’aime bien l’idée qu’on puisse réécouter cette chanson ».

L’intégralité de l’émission avec Tété ainsi que le live acoustique de « King Simili » sont disponibles dès maintenant en podcast audio et vidéo ! Et écoutez « King Simili » sur Hotmixradio New !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence