Elisa Tovati nous présente son nouvel album

Par 17/05/2019

Son nouvel album est sorti dans les bacs le 10 mai : Elisa Tovati est de retour avec un cinquième album intitulé « Le Coeur Est La Locomotive Des Filles Émotives ». Emmené par le titre « 1, 2, 3, 4 » en duo avec le chanteur canadien pop folk Matt Epp, l’artiste nous a parlé de la composition de l’opus et de la setlist pour son concert au Café De La Danse à Paris le 6 décembre.

Après l’album « Cabine 23 », Elisa Tovati revient avec « Le Coeur Est La Locomotive Des Filles Émotives », qui nous renvoie vers une vraie relation entre la chanteuse et les trains. Elle nous explique : « J’ai été conçue dans un train. Et c’est vrai que « Cabine 23 » c’était une jeune femme qui voyageait dans l’Orient Express et là encore cette locomotive. Ça doit être mon moteur. C’est vrai que ce n’est pas fait exprès mais quand j’y ai repensé je me suis dit voilà, encore une histoire de train. Ce n’est pas un album concept comme l’album « Cabine 23 » ou même « Le Syndrome de Peter Pan », mais le point commun de toutes ces chansons c’est le coeur, c’est la passion, c’est mes émotions exacerbées. Donc si tu veux, c’est la passion que chaque chanson raconte, il y en a 13. J’ai eu envie de faire 13 chansons comme 13 battements de coeur et je me disais qu’à la fin de cet album, on en saurait un peu plus sur mon coeur qui palpite, sur mes émotions, sur ce que je suis. Et c’est vraiment aussi la passion qui a regroupé tous les gens qui sont sur cet album, auteurs, compositeurs, réalisateurs, c’est ça qui nous a lié. C’est cette passion et cette émotion, cet amour de la musique et de raconter des histoires aux gens aussi ». Même si le titre semble très féminin, la chanteuse nous confie que cet album s’adresse aussi aux garçons, à tous ceux qui ont un coeur : « J’ai l’impression que plus on avance dans la vie, en tout cas moi c’est comme ça, et plus on se livre à coeur ouvert, plus on se fragilise finalement. Les écueils de la vie, les amours, les rencontres, font qu’on est de plus en plus authentiques et sincères et qu’on se met de plus en plus à nu. On pourrait penser que c’est l’inverse, qu’on se blinde, mais moi je crois que je suis partie un peu blindée dans la vie et puis au fur et à mesure je m’ouvre ».

« Le Coeur Est La Locomotive Des Filles Émotives » est en quelque sorte un polaroïd de la vie de la chanteuse en ce moment : « La vie c’est un roller coaster émotionnel, c’est des grandes surprises, et on ne sait jamais ce qui nous attend et quelle personne on sera quelques années plus tard. Tu sais, souvent on se dit mais comment je réagirais s’il se passait quelque chose de fort dans ma vie ou s’il fallait prendre une décision. Est-ce que je prendrais la bonne, est-ce que je prendrais le bon chemin et tout ça. Donc moi la vie ça m’a fait prendre plein de virages et comprendre plein de choses j’ai l’impression, en tout cas à travers cet album. Je parle aussi d’amour passionnel, de l’amour d’une mère à son fils, je parle de relations extra-conjugales, du rapport à la société, de consommation, l’endroit où on aimerait se cacher si on sent que c’est la fin du monde… Et tu comprends grosso modo vers quel moment de l’année 2013 ça s’est passé et j’ai eu envie d’écrire cette chanson… Et si tu veux ce qui est intéressant avec cet album, c’est que si j’avais du le chanter il y a quelques années, probablement qu’il y a la moitié des chansons que je n’aurai pas pu chanter. Je n’en aurai pas été capable. Et c’est marrant parce que j’écoutais à la radio par hasard une vieille chanson de moi il y a 3/4 jours et je me disais wahou ça serait dur de la chanter aujourd’hui. C’est-à-dire que j’ai des chansons qui sont des tels polaroids de moments présents, d’états d’esprits de ma vie, qu’avec l’évolution de ma vie, l’état d’esprit et puis l’âge et le vécu, finalement elles ne sont plus d’actualités. Il y a évidemment des chansons comme « Il Nous Faut » qui parle de l’amour où ça je pense que c’est éternel, mais des chansons comme « Un Garçon Facile », c’était vraiment une tranche de vie, la vingtaine et aujourd’hui j’aurai du mal à la chanter. Je vais la chanter au Café De La Danse le 6 décembre mais tu les rhabillent, tu les envisagent différemment et surtout tu les interprètent différemment avec peut-être un autre message ».

Elisa Tovati sera en concert au Café De La Danse le 6 décembre prochain. À cette occasion, nous lui avons demandé comment elle avait travaillé sur la setlist afin de choisir parmi tous les titres qu’elle a pu faire : « Ça a été un casse-tête parce qu’il y a cinq albums et j’ai fait énormément de collaborations pour l’album d’Aznavour, l’album de Jean-Jacques Goldman, l’album du top 50, l’album Méditerranéenne… Il y a eu beaucoup de collaborations dans ma vie et en fait ça a été compliqué. Bon déjà j’ai pris tous les singles qui ont été commercialisés parce que je pense que les gens qui viennent me voir ont envie d’entendre les chansons qu’ils ont aimé et qui leur ont donné envie aussi d’écouter d’autres chansons et l’album et puis après c’est un équilibre. Il faut qu’on puisse faire la fête, il faut qu’il y ait des moments plus acoustiques, plus tendres, donc c’est parfois des déchirements mais pour l’instant j’arrive à avoir une liste de 19/20 chansons à peu près cohérentes ».

L’intégralité de l’émission avec Elisa Tovati est à retrouver dès maintenant en podcast audio et vidéo ! Et écoutez-là sur Hotmixradio Frenchy !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence