Flavia Coelho en live

Par 13/11/2019

La brésilienne Flavia Coelho est de retour avec un nouvel album, son quatrième, « DNA ». Un opus plus personnel où elle aborde de nombreux sujets de société dont elle nous a parlé. Elle nous a également fait le plaisir de venir avec sa guitare pour interpréter deux titres « DNA » et « Billy Django ».

C’est tout sourire, comme à son habitude, que Flavia Coelho est arrivée dans nos locaux. Après avoir répété ses titres en guitare-voix et avant d’enchaîner de nombreux concerts avec une formation un peu plus importante, nous lui avons demandé ce qu’elle préférait le plus entre les deux : « J’aime tout, dès qu’il y a de la musique je suis partante. L’essentiel c’est l’esprit, c’est être vivant et faire passer ce qu’on a dans le cœur ». Cet album a été enregistré en France, entre le Quartier Latin à Paris et le Var, dans le sud : « Il y a les studios de mon producteur Victor Vagh-Weinmann, et le Quartier Latin, c’est le quartier qui m’a aussi accueillie, nous nous sommes rencontrés là-bas. Ensuite il m’a présenté le sud de la France, le Var. Il y a des gens extraordinaires, et il fait beau toute l’année ! ».

Dans l’argumentaire accompagnant l’album, celui-ci s’ouvre avec la phrase : « Je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma vie ». Elle nous en parle : « L’année prochaine je vais avoir 40 ans, je suis arrivée ici en 2006 avec un sac à dos et 200 euros en poche, je ne pensais pas que j’allais faire quatre albums en étant femme, métisse, en venant d’ailleurs. C’est un symbole très fort de pouvoir continuer à vivre de son métier, de la musique. Bien sûr je me sens très bien en ce moment je suis en pleine santé. Je pense que ma vie c’est de faire la musique, je vis de ma passion donc je pense que quand on est bien comme ça dans sa vie c’est légitime d’avoir envie de parler des choses qui ne vont pas bien quoi, justement pour ouvrir les yeux un peu de tout le monde autour de nous ».

Un état d’esprit qui lui a permis d’écrire des textes plus durs : « Dans cet album on va dire que 50% des sujets que j’aborde étaient très compliqués parce que c’est très difficile. Ça reste quand même un album où je parle beaucoup de la politique de mon pays et de la société dans laquelle on vit dans le pays en ce moment et un peu partout dans le monde. Et donc c’est compliqué de parler de ma ville notamment dans le morceau « Cidade Perdida » où je parle directement de la ville de Rio de Janeiro, la ville dans laquelle je suis née où depuis que je suis née j’entends dire qu’elle est corrompue, qu’elle est violente… C’est dur d’écrire tout ça, c’est la ville où je suis née qui a toujours été comme ça et qui devient de pire en pire. C’est dur aussi d’écrire comme par exemple le morceau « Nosso Amor » où je parle des gens qui ont du mal à faire leur coming out, qui ont du mal à pouvoir vivre leur histoire d’amour au goût du jour, ou tout simplement vivre parce que leur identité ne convient pas à un tel ou un tel. C’est dur d’écrire des choses comme ça. Quand je parle de l’importance d’être moi-même, c’est pour pouvoir écrire sur ces sujets durs, parce que je crois que seulement quand on est bien dans notre peau on sort de notre petite personne et on a plus d’empathie pour ce qu’il se passe avec les gens. Je pense que quand on est trop impliqué avec nos propres histoires on oublie ce qui se passe autour de nous ».

Avec le CD vient un petit livret qui l’illustre, avec notamment les paroles des chansons et une petite phrase de présentation en français, qui explique l’idée du titre : « Même si on ne comprend pas les paroles on se laisse prendre quand même par l’orchestration et par la vérité de ce qui est en train d’être dit derrière les mots. Mais ça donne un petit clin d’œil, ça permet encore aux gens de voyager et on va dire que c’est le billet d’entrée pour le voyage ».


Flavia Coelho est en tournée dans toute la France et passera par l’Olympia le 15 octobre prochain. En attendant son concert, vous pouvez dès maintenant retrouver son interview ainsi que les titres en live acoustique de « DNA » et « Billy Django ». Et écoutez Flavia Coelho sur Hotmixradio VIP !

Actus précédentes

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence