La Roux en concert à l’Elysée Montmartre

Par 14/02/2020

Le 11 février, La Roux (aka Elly Jackson) venait défendre sur scène son nouvel album « Supervision » sorti quelques jours auparavant à l’Elysée Montmartre à Paris. Retour sur un concert haut en couleur, malgré la déception d’une setlist beaucoup trop courte.

Lorsqu’ils ont commencé il y a plusieurs années, le duo La Roux était composé de Elly Jackson au chant et produit par Ben Langmaid. Après des titres tels que « Bulletproof » et un premier album très prometteur, de nombreux changements ont eu lieu, dont le départ de Langmaid et un deuxième album qui n’a pas vraiment su séduire le public. « Supervision » marque aujourd’hui un tournant dans la carrière d’Elly Jackson, avec la sortie de cet opus en indépendant, sous le propre label de la chanteuse, « Supercolour Records ». Toute la communication a été basée sur un univers très coloré, notamment quand on regarde la pochette d’album ainsi que les visuels de la chanteuse et nous avions hâte de voir la composition de la scène.

À peine rentré dans la salle, le ton était donné : un panneau en fond de scène rempli de néons de différentes couleurs, des percussions et des plantes un peu partout : tel est l’univers dans lequel La Roux nous emmène. Après une première partie assurée par le DJ Marco Dos Santos, Elly Jackson est arrivée sur scène accompagnée de ses musiciens peu après 21h, dans une veste colorée jaune et rose qui reflète les lumières fluorescentes. Si le concert s’est ouvert avec « Uptight Downtown » et « Sexotheque », extraits de son deuxième album « Trouble In Paradise », il faudra attendre « Automatic Driver », le nouveau single de son dernier opus, pour que le public s’anime un peu plus au fond de la salle. Judicieusement placé au milieu du set, le classique « Bulletproof » était très attendu de la part du public. La chanteuse (qui n’a que très peu interagi avec le public) a confié détester ce titre et nous a proposé une version remixée qui a globalement fait son effet sur les spectateurs.

Si les albums de La Roux sont globalement tous assez courts (environ 8 à 10 titres), la setlist du concert l’était tout autant, avec seulement onze titres et deux pour le rappel : « In For The Kill », l’un des classiques extrait du premier album et « International Woman Of Leisure », premier extrait de « Supervision ». Au final, tous les titres de son nouvel album sauf « Gullible Fool » ont été interprétés, mais ce set d’une heure nous a laissé un petit peu sur notre faim…

Le single de La Roux « Automatic Driver » est à retrouver sur Hotmixradio New !

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence