James Blunt au Zénith de Paris

Par 28/02/2020

En pleine tournée en France et en Europe avec son « Once Upon A Mind Tour », James Blunt était de passage à Paris au Zénith le 27 février devant un public venu nombreux pour le voir.

Après une première partie assurée par la jolie Léa Paci (quoi de plus logique sachant que la chanteuse a prêté sa voix sur la version française du titre « Cold »), James Blunt est arrivé sur scène aux alentours de 21h.

Sur scène, les trois écrans géants se sont baissés pour venir cacher les musiciens et l’artiste est arrivé avec sa guitare à la main pour interpréter « How it Feels To Be Alive » sous les applaudissements du public. Vers la fin de la chanson, les écrans se sont levés ce qui a permis de découvrir la scénographie ainsi que les musiciens qui l’accompagne.

Une très bonne ambiance était installée dans la salle, et James Blunt a échangé avec le public en parlant « franglais » comme il le dit. « Mon français est merde » a-t-il déclaré. Le chanteur, qui a beaucoup d’humour (ses réseaux sociaux en témoignent) a avoué aux spectateurs que si certains pensaient avoir le droit à un concert romantique, rentrer en couple et passer une nuit à deux, c’était raté car en général les filles pleuraient à la fin de son spectacle, et ça, n’était pas très sexy, avant d’ajouter que la soirée serait longue pour les hommes qui ont été « forcés » à venir pour accompagner leur femmes et que le concert allait durer approximativement cinq heures. Des instants qui ont à chaque fois fait rire le public, déjà conquis par l’artiste.

Au programme bien évidemment, ses plus grands tubes : « Goodbye My Lover », « You’re Beautiful », « 1973 » ou encore « Stay The Night », mais également la présence de Léa Paci pour interpréter leur duo « Cold ».

Pour les derniers morceaux de la setlist, James Blunt a dit à son public que les sièges n’étaient pas vraiment confortables (la configuration de la salle était totalement assise) et a « ordonné » aux gens se de lever. Toute la foule a accouru aux premiers rangs et les personnes en gradins sont restées debout jusqu’à la fin du concert.

On notera également le titre « Monsters », dédié à son père, qui nous a donné des frissons, notamment avec la projections d’images souvenirs de moments qu’ils ont passés ensemble à différentes périodes de leur vie. Un beau moment tout comme à l’image de ce concert et de cet artiste.

Pour ceux qui souhaitent voir James Blunt en France, il sera le 5 avril au Zénith de Strasbourg et au festival Ardeche Aluna (à Ruoms) le 27 juin ainsi qu’au festival de Carcassonne le 23 juillet. Et si vous êtes à l’étranger, l’artiste est en concert un peu partout en Europe !

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence