Ayo nous parle de son album « Royal »

Par 20/03/2020

AYO

Elle a souhaité mettre en avant sa voix et non la guitare. Le 31 janvier sortait le nouvel album d’Ayo, « Royal », qui est décrit par de nombreuses critiques comme étant son plus bel album. Nous avons rencontré la chanteuse qui est revenue avec nous sur la création de cet opus après une période assez difficile dans sa vie.

« Royal », tel est le nom du nouvel album d’Ayo, qui peut paraître assez grandiose. Cependant, la chanteuse le décrit plus comme une énergie : « En fait « Royal » ça parle plutôt d’une énergie. Beaucoup de gens pensent peut-être que quand on entend le mot ‘royal’, on pense directement à une couronne, la majesté, la royauté et tout mais je parle vraiment de la source royale. Pour moi, je trouve que la seule chose qui est royale, c’est Dieu. Mais je ne voulais pas dire Dieu parce que Dieu, c’est lié à une religion et je voulais parler à tous, sans dire que ça, c’est pour les chrétiens et ça c’est pour… Pour moi tous les prières qu’on peut faire sont toutes entendues par la même source. Et cette source est royale ».

Au début, Ayo avait convenue d’enregistrer un album de reprises de ses titres. Finalement la chanteuse nous propose un album original, contenant quelques reprises d’autres artistes, donc Maxime Le Forestier : « Avant d’enregistrer mon disque, je n’étais pas trop bien. J’étais vraiment dans un endroit un peu sombre. En fait, j’ai eu une dépression et je ne savais pas que c’était une dépression parce que je ne croyais même pas que la dépression existait. J’étais vraiment une de ces personnes qui pensait que tout ça c’était pour l’industrie pharmaceutique, pour faire de l’argent, pour que les gens prennent des médicaments contre je ne sais pas quoi… Et jusqu’au moment où j’ai réalisé que ça peut arriver à n’importe qui. Et quand c’est là, tu ne sais même pas que tu es dedans, mais tu changes tes envies, tu n’as plus envie de sortir de chez toi. Tu veux rester seul dans ton endroit, tu n’as plus envie de rien et tu ne penses même pas que ce n’est pas normal. Tu deviens beaucoup plus triste et tu ne peux pas expliquer pourquoi, tu ne sais même pas pourquoi tu es triste. Et je crois que tu te caches et tu restes chez toi parce que tu n’as pas envie de partager ce côté de toi-même. Et c’est peut-être une émotion que tu n’as jamais acceptée parce que tout le monde te connaît souriante. Tout le monde parle de toi en disant : ‘oh elle est toujours souriante. C’est le soleil’, tout ça. Et là, tu te retrouves et tu te regardes dans le miroir et tu penses pas du tout que tu es le soleil parce que tu ne te sens pas bien du tout. C’est pour ça que je n’avais pas envie de faire le disque que je dois faire avec les chansons de reprises et tout ça, parce que je n’étais déjà pas bien. J’ai pensé que si je voulais faire un disque avec mes propres reprises de mon premier disque et tout, je me suis plutôt demandé ce que les gens allaient penser de moi. Et tu ne penses pas à toi tu penses à ce que les gens vont penser de toi et tout ça. Je pensais que je ne pouvais pas faire un disque de reprises de mes propres chansons, je suis trop jeune pour le faire et j’ai encore des idées, je n’avais pas envie. J’ai dit à mon manager quatre jours avant l’enregistrement que je n’avais pas envie d’enregistrer. Je ne voulais pas décevoir les gens avec qui je travaillais. Le deal que j’ai fait avec ma maison de disques c’était un disque de reprises de mes propres chansons et j’avais peur d’aller contre les contrats et dire que je n’avais plus envie de faire ça alors que j’ai signé un contrat. Et quand j’ai dit ça, mon manageur a dit heureusement, moi aussi, je pense que c’est une bonne idée de ne pas faire ça. Et là, il a parlé avec le patron de la maison de disques et lui aussi a dit que ce n’était pas une bonne idée de faire ça. Ils m’ont demandé ce que je voulais faire et j’ai dit que je voulais faire mes propres chansons car j’avais beaucoup d’originales. J’ai pris aussi quelques reprises d’autres titres que j’aime bien. Maxime Le Forestier, « Né Quelque Part », c’était une chanson que mon manageur a toujours voulu que j’écoute et il ne m’a jamais fait écouter cette chanson. Et un à moment il m’a dit de l’écouter car il pensait que je pouvais essayer de faire une reprise parce que c’est une chanson très importante et que si je chantais ce titre, le message aurait encore une autre dimension. J’ai écouté le titre et je suis tombée amoureuse des choeurs, j’ai trouvé que la version de Maxime Le Forestier était incroyable. Et quand j’ai compris les mots, j’ai su que je voulais reprendre ce titre, c’est un morceau important ».

Suite aux évènements actuels, une grande partie de la tournée d’Ayo a été reportée à une date ultérieure. La chanteuse devrait néanmoins se produire au Trianon de Paris le 24 juin, au Festival Montauban En Scenes à le 27 juin aux côtés de Jean-Louis Aubert et Keziah Jones ou encore au Radiant Bellevue à Caluire près de Lyon le 9 septembre. Vous pouvez retrouver toutes les dates sur sa page Facebook !

Et la chanteuse nous a fait le playlist de nous dévoiler sa playlist idéale, qui sera à retrouver le 26 mars dès 18h sur Hotmixradio VIP !

En attendant, l’interview complète est à retrouver dès maintenant sur notre site et notre chaîne YouTube, et vous pouvez écouter son morceau « Beautiful » sur Hotmixradio VIP !

Les interviews

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence