À la découverte de Vanille

Par 08/11/2021

Après « Amazona », Vanille revient avec un deuxième album, « A Part Entière », dans lequel elle expose ses sentiments et émotions, le tout avec toujours beaucoup d’amour. Elle est revenue avec nous sur la création de son album, sa façon d’écrire les morceaux mais également sa passion pour la littérature, qui l’inspire beaucoup. Rencontre.

Revivre ses émotions

« L’écriture est partie d’une émotion forte, vécue, ressentie soit par moi, soit par des gens très proches » nous raconte Vanille. Sur ce deuxième opus, la jeune artiste nous livre un condensé d’émotions, qu’elle a stocké sur son téléphone ou dans un petit carnet et qui ont un impact sur elle : « Je vais rouvrir le cahier par exemple, et je vais lire une ou deux phrases. Et là, je vais presque revivre l’émotion ou le sentiment qui m’a fait écrire cette phrase. Il y a ensuite un jet instinctif d’inspiration. En tout cas, moi, c’est comme ça que je travaille, je préfère fonctionner plus à l’instinct et vraiment revivre le sentiment. Et ensuite, dans l’écriture j’essaye d’exacerber ce sentiment intérieurement pour pouvoir en sortir du texte ».

Le confinement l’a d’ailleurs poussé à écrire plus vite car Vanille avait déjà quelques idées de chansons. Enceinte pendant la composition de celui-ci, elle nous avoue que cela a probablement eu un impact sur son écriture : « Je pense que quand on est enceinte, on écoute beaucoup son corps. Donc je pense que d’une certaine manière, j’écoutais peut-être encore plus que d’habitude mes émotions, mes ressentis. Ça m’a peut-être aidé effectivement à accoucher les émotions de manière encore plus précise sur le papier, puisque je les ressentais de manière peut-être décuplée car quand on porte la vie, on est quand même très tourné vers soi, très tourné vers son corps, vers ce qu’on ressent, vers les émotions qu’on traverse ».

Si l’album s’appelle « A Part Entière », c’est également le nom d’un titre de son disque, et le premier, celui qui ouvre l’album. Une évidence pour Vanille qui a été inspirée pour cet opus par un voyage introspectif et par ses lectures : « Je me présente telle que je suis comme un être à part entière assumée. Et le message de cette chanson, effectivement, c’est de ne pas se laisser façonner par la société ou parce que les autres peuvent attendre de nous, par ce que notre famille peuvent attendre de nous, mais vraiment trouver qui on est, savoir l’assumer, savoir l’aimer. Et ensuite, je pense que c’est comme ça qu’on arrive à donner le meilleur de nous-mêmes aux autres en ayant rencontré ce moi profond ». En parlant de lectures, la chanteuse s’est inspirée de nombreux livres pour cet opus, qu’elle nous dévoile : « Pour la chanson « Déraciné », je pense au livre de Gaël Faye, « Petit Pays », qui est sorti il y a quelques années. Il présente sa vie d’homme et d’enfant déraciné et tiraillé et donc, c’est un roman assez tragique. Mais c’est un roman aussi qui est plein de lumière, plein d’humour et rempli aussi de toutes ces blessures. Le roman qui m’a inspiré « Une Ombre » c’est « L’amour et les forêts ». C’est vraiment une femme qui veut à tout prix être libre et qui se bat pour ça mais en fait, elle est sous l’emprise et elle va vraiment avoir du mal et malheureusement, c’est une fin tragique. Et le roman qui m’a inspiré « À Part Entière », c’est un roman de Françoise Sagan qui s’appelle « Des Bleus à l’âme ». Et c’est grâce à elle que je me suis lancée à corps perdu dans la littérature ». Vanille nous confie d’ailleurs qu’elle aimerait bien écrire des romans un jour.


Parmi les morceaux de son album « Une Ombre », un titre très émouvant qui évoque les violences conjugales : « J’ai quelqu’un de très proche, une de mes meilleures amies qui a été victime de ça. C’est un sujet qui me touche beaucoup et effectivement, on se dit jamais tiens, ça pourrait arriver à ma meilleure pote. Même si on sait que ça se peut, on l’imagine quand même pas et ça n’arrive évidemment pas qu’aux autres. Ça arrive dans toutes les couches de la société, à tous les étages, à n’importe quel âge et dans n’importe quel milieu. Moi, c’est un sujet qui m’a énormément affectée et touchée. Et du coup, je suis heureuse d’avoir pu au moins faire cette modeste chanson pour pouvoir en parler à mon niveau ».

Une vocation tardive

Si la musique a toujours fait partie de sa vie, Vanille a fait plusieurs métiers avant de se lancer à 100%. La chanteuse a même appris la guitare assez tard, à l’âge de 21 ans : « J’ai appris sur YouTube, de manière autodidacte et l’écriture est venue encore plus tard, vers 23, 24 ans ». Le déclic s’est fait lorsqu’elle a commencé à écrire ses premiers textes et ses premières mélodies puis tout s’est enchaîné lorsqu’elle a rencontré son éditeur, après plusieurs concerts dans des bars.
Et en parlant de concert, Vanille sera au Nouveau Casino de Paris le 16 décembre prochain, accompagnée de ses musiciens. La chanteuse fera également la première partie du groupe Feu Chatterton, à Toulouse, en janvier.

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence