Nolwenn Leroy : « Je me sens plus libre que jamais »

Par 12/11/2021

Vingt ans de carrière et un 8ème album, « La Cavale ». Nolwenn Leroy est de retour avec ce nouvel opus, synonyme de liberté et pour lequel elle a travaillé avec Benjamin Biolay et Adé, du groupe Thérapie Taxi. La chanteuse est revenue avec nous sur la composition de cet album, la joie d’avoir pu prendre le temps de le faire et sur la diversité de styles présents.

© Yann Rabanier

Une cavale synonyme de liberté

C’est dans un hôtel parisien que nous avons eu le plaisir de rencontrer la chanteuse, qui nous a accueilli tout sourire et avec laquelle nous avons pu échanger quelques souvenirs autour de sa participation à la Star Academy, il y a maintenant 19 ans. Grande vainqueur de la saison 2, Nolwenn Leroy a su tracer son chemin et sort aujourd’hui son huitième album, intitulé « La Cavale » : « On est heureux en regardant en arrière, de se dire qu’on est encore là et qu’on a pu s’exprimer à travers sa musique, ses albums, ses projets, construire ce lien aussi avec le public, c’est le plus important. Et puis, c’est tellement difficile pour un artiste que de s’inscrire aussi dans la durée, particulièrement avec la fulgurance de mes débuts, de me dire que vingt ans après, on est là et que je sors un album très intime, très personnel ça me rend super fière. Et le plus important c’est de se dire que je me sens plus libre que jamais aussi. Ça, c’est aussi une sensation agréable au bout de vingt ans » nous dit-elle.
Cette liberté, elle l’a notamment retrouvé en confiant les clefs de son album à Benjamin Biolay : « Benjamin était la bonne personne. Je n’ai pas fait confiance à n’importe qui, je me sentais en confiance et ça ce n’est pas quelque chose qui me caractérise non plus. Je ne fais pas confiance facilement, mais là, je savais que je ne pouvais pas être entre de meilleures mains ».
Pour ce travail, les deux artistes ont commencé en échangeant sur les thèmes que Nolwenn Leroy souhaitait aborder, dont la fondation Abbé Pierre pour laquelle elle est très engagée, ainsi qu’un titre pour son fils, « Mon Beau Corsaire ». La chanteuse est aussi arrivée avec un texte pour le morceau « La Cavale » : « C’est une chanson sur la ville de Brest où je suis née mais aussi un hommage à Christophe, qui nous a quittés à Brest. C’était vraiment une chanson très particulière. J’ai montré le texte à Benjamin et ça lui inspirait une musique. Il est revenu quelques jours après avec un piano-voix magnifique et donc forcément, le texte a été a été réadapté pour en faire cette chanson ».

© Yann Rabanier

Différents styles de chanson française

Si Nolwenn Leroy n’a pas changé de style musical, ses collaborations lui ont cependant permis d’élargir son spectre, avec des titres qui rappellent François Hardy (sur « Le Tournis »), d’autres dans un environnement plus piano-jazzy ou encore des productions très modernes, sur lesquelles Adé de Thérapie Taxi a travaillé : « Je suis faite de tellement d’influences différentes et les albums que j’aime souvent sont des albums, justement, où l’on retrouve des styles différents. C’est vrai que c’était l’idée sur l’album quand je dis qu’il n’y avait pas de cahier des charges, c’était de ne pas partir sur tel ou tel style. Juste des chansons dans lesquelles je me retrouve, qui me font du bien et qui feront du bien au public et que j’ai envie de chanter et d’exprimer, d’aller plus loin et de à la fois de surprendre sans déstabiliser non plus. Je pense que c’est vraiment le cas sur cet album-là ».
La chanteuse a également posté sur ses réseaux sociaux une photo avec les rappeurs Tyga et Offset et nous n’avons pas pu résister au fait de lui demander si une collaboration avec eux serait envisageable : « Pas tout de suite. Mais vu le buzz que cette photo a engendré, personne ne s’attendait à imaginer ça. Le fait, en revanche, que ça me donne l’idée de faire un duo avec un artiste urbain avec plaisir, j’adorerais et ça pourrait être vraiment super ».

Nolwenn Leroy nous confie qu’elle a également construit cet album pour la scène et qu’elle a bien évidemment hâte de le défendre. « Bien sûr que j’ai envie de remonter sur scène, comme tous les artistes globalement depuis ces derniers mois. On a tous envie d’être de retour sur scène, de retrouver le public, donc ça se fera certainement, je pense à la fin du printemps. Les festivals d’été, j’espère. C’est vrai que tout ce que l’on a vécu n’est pas encore totalement derrière nous, donc la vie reprend son cours doucement mais sûrement. Mais doucement quand même, sur scène il y a encore beaucoup de tournées qui n’ont pas pu se faire, qui essaient de se faire là, qui ont été décalées. Donc, il y a une sorte d’embouteillage globalement sur la route en ce moment, sur toutes les tournées qui fait qu’il faut prendre son temps et pas non plus précipiter les choses. Il va falloir peut-être être un peu patient ». En tout cas, nous avons hâte de la découvrir sur scène avec ce nouvel album !

Pour retrouver l’intégralité de l’émission en podcast audio, il vous suffit de cliquer ici. L’émission est également disponible en podcast vidéo ci-dessous, sur notre chaîne YouTube.

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence