BILLY PAUL

Biographie

img artist

Billy Paul voit le jour le 1er décembre 1934 à Philadelphie (Etats-Unis). Il baigne dans une atmosphère musicale qui l'incite dès son plus jeune âge à chanter. A 12 ans, Billy passe sur les radios locales. Il poursuit des études à Temple University, West Philadelphia Music School et Granoff Music School. Le jeune artiste mélange les genres et devient vite un acteur de la musique underground de Philadelphie. Bientôt, des collaborations avec des grands de la pop et du jazz (Miles Davis et Nina Simone) lui permettent d'acquérir une notoriété.

Billy Paul forme un trio et enregistre son premier album, "Why am I", avant de signer chez New Dawn. "Feeling good at the cadillac club" sort en 1973, suivi par la sortie de "Ebony woman" et plus tard par "Going east", dans une mouvance plus commerciale.

La carrière internationale de Billy Paul démarre avec l'album "360 degrees of Billy Paul", qui contient le tube "Me and Mrs Jones", vendu à plus de deux millions d'exemplaires. Ce dernier est disque d'or et le single disque de platine. Il tourne et assure des galas partout dans le monde avant de se retirer en 1989. Quatre ans plus tard, il sort un "Greatest hits" qui cartonne notamment grâce à ses reprises de "Your song" et "Let em in". Le chanteur tourne depuis régulièrement dans le monde. Un live à Paris est d'ailleurs enregistré en 2001 et publié l'année suivante.

Titre(s) de BILLY PAUL

Bienvenue, nous vous proposons Hotmixradio Funky

Pochette en cours

En ce moment

picto radio

Hotmixradio Funky

La Radio Années Disco-Funk

Découvrez Le Mix le plus chaud... Choisissez votre radio !

REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY
REPLAY


Publicité