Hollysiz : « Le français a ouvert une autre voie »

Par 27/09/2021

Il y a quelques semaines, Hollysiz était de retour avec le premier EP de sa carrière, « Thank You All I’m Fine », un premier format court pour revenir au contact du public plus rapidement. En pleine promo, nous avons joint la chanteuse par téléphone, afin de discuter de son retour, trois ans après son deuxième album, « Rather Than Talking ».

Cela faisait plus de deux ans qu’Hollysiz avait commencé à travailler sur ce nouvel opus. Sorti en août dernier, « Thank You All I’m Fine » est le premier EP de la chanteuse : « L’envie que j’avais de faire un EP, c’était vraiment de pouvoir être là un petit peu plus souvent. J’ai remarqué quand je faisais mes tournées, elles étaient très longues et souvent sur 12 titres, il y en avait 3 ou 4 qui arrivaient à tirer leur épingle du jeu. J’ai l’impression que les gens écoutent la musique très différemment maintenant et peut-être que de proposer un objet plus court et plus rapide, plus impactant, peut-être que ça va donner une autre temporalité qui est plus dans l’air du temps. Mais ça ne veut pas dire pour autant que l’album est un objet obsolète, je peux revenir à l’album à tout moment ». Sur ce mini-album, on y retrouve cinq titres et pourtant, l’artiste avait de quoi faire un nouvel opus : « J’ai beaucoup de titres dans les tiroirs. Pas que dans les tiroirs, qui sont en studio aussi. Je ne me suis pas arrêtée à cet EP et à un moment, j’ai choisi dans tous les titres que j’avais ces cinq titres-là pour ce moment précis, mais j’aurais carrément pu sortir un album. Je les ai choisi parce qu’il avait un écho particulier avec le moment, parce que je trouvais qui se répondait les uns les autres et que c’est ce que j’avais envie de défendre. Et d’ici quelques mois, j’en sortirai d’autres ». Pour l’instant, Hollysiz nous confie qu’elle ne sait pas encore si cette nouvelle sortie sera sur un nouvel EP ou un album.
Parmi les nouveautés, un titre en français, « Ce Soir ». La chanteuse avait d’ailleurs déclaré il y a quelques temps, que c’était la pudeur qui l’empêchait d’écrire dans cette langue : « C’est l’excuse que je me suis donnée aujourd’hui que c’était la pudeur qui ne me faisait pas écrire en français. Mais à vrai dire, je n’ai jamais vraiment su pour quelles raisons l’anglais était beaucoup plus naturel pour moi, au-delà du fait que j’habitais en Angleterre au moment où j’ai commencé à écrire de la musique. « Ce Soir », au départ, je ne l’ai pas du tout écrit pour moi. Je l’ai écrit parce que ce texte a jailli et que cette chanson est née très rapidement. Et je me suis dit, comme j’écris pour les autres; bon bah super, j’ai un titre en français en plus, je pourrais le proposer. Dans les semaines qui ont suivi, j’ai eu plusieurs amis producteurs qui m’ont appelé en me disant qu’ils cherchent des titres pour un tel ou une telle. Et je n’arrivais pas à envoyer celui-ci. Je me suis rendue compte que j’avais envie de la chanter moi et que le morceau reste sous la forme sous laquelle je l’avais fait. Au final, je trouvais qu’il répondait bien au reste, même s’il était dans une autre langue, il avait une cohérence avec le reste de l’EP. Le français a ouvert une autre voie ».

Parmi les autres morceaux de l’EP, « Shootin’ Star », qu’Hollysiz a interprété dans une grotte avec un choeur, « Au Chœur des Dames » : « C’était super mystique parce que c’est les grottes de Sare et au Pays Basque, c’est une terre de sorcière, historiquement. Il y avait quand même une espèce d’énergie assez folle dans cette grotte. Et pour la petite histoire, on a eu l’autorisation de tourner dans les grottes hors des horaires, entre 7 heures et 9 heures du matin. C’était assez magique aussi parce que sur le chemin, on a eu le lever du soleil et tout était assez magique. Quand on nous a mis dans la grotte on nous disait : « Alors vous ne pouvez pas avancer plus loin parce qu’après, il y a les chauves-souris. Il faut les laisser tranquilles ». Et puis surtout, c’était une prise live, il fallait que la magie opère et on avait très peu de temps. Et la magie a opéré à 7h45 du matin ».
Si la chanteuse considère cette vidéo comme un vrai clip, elle espère pouvoir filmer des vidéos pour « Blind Ties » et « Ce Soir » : « Il y aura de l’image qui les accompagnera d’une manière ou d’une autre » nous a-t-elle confié.

Pour en savoir plus sur la composition de cet EP et le travail de la chanteuse sur les différentes vidéos qui sont déjà sorties (dont « Thank You All I’m Fine », dont le clip a nécessité 8 heures de danse), retrouvez dès maintenant le podcast audio de l’interview ! Et vous pouvez écouter le nouveau single, « Give Me Something », sur Hotmixradio Hits et New.

Les interviews

Actus précédentes

Radios associées

Pub

Facebook

Twitter

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence