SFERA EBBASTA image

SFERA EBBASTA

Ecoutez Sfera Ebbasta sur Hotmixradio.


Biographie : Album « Rockstar »


Sfera Ebbasta fait ses débuts en 2015 avec son premier album « XDVR » grimpant les charts digitals jusqu’à la 1ère place sur iTunes. Un cas unique de vente pour un disque sorti en téléchargement gratuit 6 mois avant et comptant déjà plus de trente mille téléchargements gratuits.
Depuis la sortie de l’album il y a eu une escalade de succès, le single « XDVR » sort en version remix avec la collaboration de Luche et Marracash (arrivé en 7ème position parmi les singles les plus téléchargés au classement général en Italie), le single « Ciny » devient un hymne dans les quartiers de toute l’Italie et dépasse en un rien de temps un million de vues sur YouTube. L’album est considéré comme le disque de rap italien de l’année 2015 et Sfera Ebbasta – surnommé « Trap King » l’émergent à surveiller. « XDVR » est un album de rue plein d’influences et de suggestions musicales d’outre-mer qui s’exprime le mieux par l’esprit créatif du jeune producteur Charlie Charles.
L’imagerie de Sfera Ebbasta dès les premières chansons, traite de la spontanéité presque désarmante des questions de la vie dans les quartiers avec le regard critique et attentif de ceux qui ont vécu le quartier pour de vrai. Partant des histoires vraies des « palais » de la banlieue de Milan, Sfera Ebbasta et Charlie Charles décrivent avec une clarté extrême une coupe transversale de la réalité commune des jeunes dans de nombreuses banlieues des principales villes italiennes.
De « XDVR », chanson qui prête le titre à l’album entier, à « Panette » jusqu’à « Rapina », « Mercedes Nero » et « Più Forte » la référence au son de la Trap américaine est bien reconnaissable, renforcée par voie intuitive et naturelle de pulvérisation de Sfera. Dans chaque chanson, il y a de la place pour tout : les paroles s’entrelacent avec les notes sales, les sons aléatoires et les sons de bases étudiées ad hoc par le producteur Charlie Charles. L’album dépeint parfaitement l’évolution des relations et des réactions qui se produisent dans la vie quotidienne des quartiers, révélant en même temps une profondeur extrême et le besoin de raconter les différentes situations qui ne peuvent laisser les auditeurs indifférents.
En quelques mois, les chansons de Sfera Ebbasta et Charlie Charles ont transformé les traits du rap italien, déclenchant un véritable processus d’identification des jeunes tant dans leur musique que dans leur manière de percevoir, d’observer et de vivre la réalité. Dans ce nouveau projet musical, le rap devient ainsi un instrument de dénonciation sociale et un moyen de communication pour les jeunes à travers lequel donner des conseils de vie.

Sfera Ebbasta et Charlie Charles, déjà surnommé « Kings of Italian Trap », entrent officiellement dans la liste artistique de Roccia Music, label indépendant spécialisé dans la musique rap fondée par Marracash avec le célèbre producteur Shablo.
« Nous sommes heureux d’avoir rejoint l’équipe de Roccia Music, c’était le label que nous recherchions car il était composé d’artistes que nous apprécions beaucoup – explique Sfera Ebbasta. Honorés par cette opportunité, nos rêves commencent enfin à se réaliser et à prendre forme. Partant de zéro, nous sommes fiers que nos efforts aient été reconnus. Nous sommes seulement au début et nous avons un grand désir de faire entendre nos voix. »
Sfera Ebbasta commence à tourner en Italie avec son partenaire Charlie Charles, avec d’excellents retours du public et Marracash les choisit pour l’ouverture de sa tournée hivernale (Vendetta Tour 2016), les montrant devant des milliers de personnes.
Né et grandi à l’ère du Web 2.0, le succès inéluctable des vidéos de leurs chansons sur YouTube et de leurs canaux sociaux officiels se poursuit. En septembre 2016, le premier album officiel « Sfera Ebbasta » sort sur le label Universal / Def Jam. Le rappeur de Cinisello a connu plusieurs mois de succès : le titre « Sfera Ebbasta » a été certifiée single d’or et a dépassé les 25 millions de streams sur Spotify ; les singles « Figli di papà », « BRNBQ » et « Visiera a becco » ont été certifiés single de platines, tandis que « Notti » et « Bang Bang » ont atteint l’or. A signaler qu’il a également collaboré avec certains des plus populaires rappeur français : SCH sur le titre « Documents Cartier », alors que Lacrim a repris la chanson « Figli di papà » et en « La Dolce Vita ».
La prochaine grande bombe de la musique Trap !

A écouter sur :

Pub

Facebook

Les Tweets

fermer Nous sommes en Facebook Live ☺ fermer
fermer REGARDEZ CE QUE VOUS ECOUTEZ ☺ fermer
Réduire
  • Loading..
  • 00:00

    Détacher le player

    Vous avez écouté

    AUDIO

    • MD
      • HQ
      • MD
      • SD

    Silence